FRISSONS – David Cronenberg

CUT -31

Voilà ma fausse affiche du premier film de David Cronenberg. Ce sera aussi mon illus pour le dernier numéro papier de CUT qui migre complètement sur le web : blog + émission radio hebdomadaire.

5 Réponses to “FRISSONS – David Cronenberg”

  1. boris Says:

    Tiens; ça me donne envie d’aller au cinéma, voir un Cornenberg…

    Bien sympa ton illus’
    La fin du papier c’est écolo, mais j’aime bien le papier quand-même.

  2. Boyan Says:

    Au cinéma avec un peu de bol tu trouveras une salle qui donne encore Les promesses de l’ombre (super).
    Si tu tombes dessus en DVD, Vidéodrome est stupéfiant. Et Le festin nu une merveille.

  3. boris Says:

    J’ai pas vu le dernier mais les deux autres oui, c’est puissant en général du Cronenberg.

  4. CAE Says:

    Je vais me mater Spider, dès que le télécharg…heu dès que je l’aurais acheté.
    Du coup je vais rajouter Frissons à ma liste, je ne l’ai pas vu, quelle honte….

  5. Boyan Says:

    Spider, cauchemar éveillé où l’on transpire désagréablement froid. Un régal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s